Chargement Évènements

Le vrai et le faux (2e partie)

Catégorie d’Évènement:
Le 2 novembre 2019 à 15 h 30
Au Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA

Du vrai et du faux, des fantômes, du sale et du propre, des jets coulures et autres fuites… De l’explosion au trou et à la poussière, avec, pour finir, une évocation de la paresse, tel est le menu de ces 10 conférences qui constitue « Une drôle d’histoire de l’art », qui pour être plaisante ou amusante, n’en est pas forcément toujours drôle. Dix rendez-vous sous le signe d’un Gai savoir visuel, animées par la jubilation et le plaisir de faire cohabiter des régimes visuels qui peuvent sembler disparates (art, cinéma, publicité, documentaire…) mais qui participent néanmoins de la culture visuelle de notre temps… Il s’agira toujours de partir d’œuvres contemporaines, issues pour l’essentiel de la collection du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, pour ensuite errer et se perdre dans les méandres de l’histoire et de la géographie de notre monde… Par Bernard Marcadé, critique d’art et commissaire d’exposition.

samedi 2 novembre à 15h30
Le vrai et le faux
Picasso disait que « l’art est un mensonge qui dit la vérité ».  Qu’en est-il de l’art à l’époque de la post vérité, des faits alternatifs et des Fake News ? Où il sera question, entre autres et dans le désordre, des œuvres d’Orson Welles et de Jean-Luc Godard ; d’Yves Klein, Jeff Wall et Guy Debord ; des grottes de Lascaux et des parcs d’attraction… Et plus précisément des relations entre la fiction et le documentaire.

 

Et aussi :

Samedi 14 décembre à 15h30
Des fantômes
Au XVIIIsiècle la marquise du Deffand écrivait à Horace Walpole : « Je ne crois pas aux fantômes, mais j’en ai peur ». Comment, jusqu’à aujourd’hui, l’art hanté par les spectres, les fantasmagories et autres hallucinations… Où il sera question, entre autres et dans le désordre, des œuvres de Méliès et Tony Oursler ; d’Alfred Hitchcock et Annette Messager ; de Jacques Derrida, Victor Hugo et Sigmar Polke ; des spectres vengeurs japonais, des phallophanies chrétiennes et de Bernadette Soubirous…

 

Rendez-vous au l'accueil - billetterie du Frac au 5e étage
Tarif : 1€ minimum
Jauge limitée