Chargement Évènements

Hommage à Jean Sabrier

Catégorie d’Évènement:
Du 14 septembre 2020
au 12 décembre 2020
À la MÉCA

Cet automne, le Frac rend hommage à l’artiste Jean Sabrier, décédé en février 2020, et à son œuvre singulière où les sciences, l’histoire et la poésie côtoient les figures de Paolo Uccello, artisan de la perspective à la Renaissance, et Marcel Duchamp, inventeur du ready-made. L’œuvre Cristal liquide, vitrail n°1 (1982 – 1997) tient une place importante au sein de la collection du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA qui rassemble plusieurs œuvres de l’artiste.

Un programme de rendez-vous, se déroulant à la fois au Frac et sur les réseaux sociaux, invite à découvrir son œuvre à travers différentes questions et références qui ont jalonné son travail. Avec les contributions de : Didier Arnaudet, critique et poète ; Célia Bernasconi, conservateur du patrimoine au Nouveau Musée National de Monaco ; Alice Cavender, membre fondatrice de BAM en charge de la coordination & développement de projets culturels ; Romain Jarry, comédien et metteur-en-scène ; Didier Mathieu, directeur du Centre des livres d’artistes de Saint-Yrieix-la-Perche ; Mathias Pontévia, musicien ; Bobbijn Oncina, musicien ; Marc Saboya, historien de l’art, et Didier Vergnaud, éditeur.

Programme

Exposition Cristal liquide
14 septembre au 12 décembre 2020
Agora de la MÉCA
Au sein d’une châsse transparente, Cristal liquide, vitrail n°1 rassemble un compresseur, un détendeur, un évaporateur et un mazzocchio de glace. Le mazzocchio, coiffe florentine souvent peinte par Uccello dans ses tableaux, est devenue, dès les années 1970, le symbole des recherches de Jean Sabrier sur la perspective. Ce mazzocchio, fait de 192 facettes d’eau gelée et en suspension dans la châsse, est absorbé par l’évaporateur du système réfrigérant qui le maintient à une température (proche du point triple) où l’eau à l’état solide passe à l’état gazeux, sans passer par l’état liquide. L’installation est présentée au rez-de-chaussée de la MÉCA, dans l’espace de l’agora qui permet de l’observer sous toutes ses facettes.
Tarif : gratuit
Du mardi au samedi et ler dimanche du mois de 13h à 18h30

 

 Conférence Le mazzocchio
Par Marc Saboya, historien de l’art
Samedi 3 octobre, 15h30
Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA à Bordeaux
Marc Saboya, historien de l’art, revient sur la figure géométrique du mazzocchio à travers l’histoire de l’art et l’œuvre de Jean Sabrier.
Durée : 1h00
Jauge limitée.
Réservation obligatoire reservation@frac-meca.fr
Tarif libre : 1€ min.

Reportée en raison des nouvelles mesures sanitaires en lien avec la COVID 19
Une date sera trouvée ultérieurement
Visite commentée
Par Marc Saboya
Dimanche 20 septembre 2020, 17h30
Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine

35 rue Leyteire, Bordeaux
En compagnie de Marc Saboya, historien de l’art, découvrez une fresque peinte par les artistes Jean Sabrier et Claude Thibeau sur la façade du 35, rue Leyteire à Bordeaux.
Durée : 1h00
Réservation obligatoire
reservation@frac-meca.fr
Gratuit


Entretiens en ligne
Parution octobre 2020
Avec Célia Bernasconi, conservateur du patrimoine au Nouveau Musée National de Monaco ;
Didier Mathieu, directeur du Centre des livres d’artistes de Saint-Yrieix-la-Perche ; Yannick Miloux,  directeur du Frac-artothèque Nouvelle-Aquitaine à Limoges

Afin d’élargir le cadre géographique de cet hommage à Jean Sabrier, nous avons souhaité investir les médias sociaux à travers une série d’entretiens vidéos inédits avec des personnalités du monde de l’art qui proposent un point de vue singulier sur le travail de Jean Sabrier. Célia Bernasconi, conservatrice au Nouveau Musée National de Monaco, commissaire de l’exposition de Jean Sabrier au musée Jean Cocteau à Menton en 2012, Didier Mathieu, directeur du centre des livres d’artistes à Saint-Yrieix-la-Perche, et Yannick Miloux, directeur du Frac-artothèque Nouvelle-Aquitaine à Limoges, échangeront à distance avec l’équipe du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA sur des aspects spécifiques de l’œuvre de Jean Sabrier tel que sa relation à l’espace du musée ou son engagement dans la création de la revue Liard. Ces entretiens seront proposés en ligne en octobre et novembre 2020.


Discussion, lecture et concert
Avec Didier Arnaudet, critique et poète, Romain Jarry, comédien et metteur-en-scène, Didier Vergnaud, éditeur, Mathias Pontévia, musicien et Bobbijn Oncina, musicien
Jeudi 26 novembre 2020
Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA à Bordeaux
À la fin des années 1980, Jean Sabrier lance le principe d’une édition de livres et d’objets. Intitulé Liard, ce dispositif labyrinthique d’images et de textes, de créations et d’échos multiples, est une œuvre singulière, dense et complexe qui ouvre à toute l’étendue d’une démarche audacieuse, activée par une diversité de ressources et toujours en perpétuel décentrement. Liard montre aussi la proximité de l’artiste avec l’écriture, la poésie, l’édition et ses liens avec des écrivains, poètes et philosophes. Cette soirée s’organise autour de la dimension littéraire de l’œuvre de Jean Sabrier, et d’échanges entre Didier Arnaudet, poète et critique d’art, Didier Vergnaud, poète et éditeur, Bobbijn Oncina, musicien, Mathias Pontevia, musicien, et Romain Jarry, comédien. Au programme : souvenirs, partages, signes amicaux, séquences musicales, projections, lectures d’extraits de textes de Jean Sabrier et de compagnons de route tels que Dominique-Gilbert Laporte, Bernard Noël, Jean Louis Schefer et Jean Suquet.

 

Rencontre et projections
Avec Alice Cavender, membre fondatrice de BAM en charge de la coordination & développement de projets culturels
Samedi 12 décembre 2020 

Cette conférence sera l’occasion, à travers la diffusion d’œuvres de Jean Sabrier appartenant à la collection du CAPC musée d’art contemporain ainsi que d’autres pièces inédites, d’aborder un aspect moins connu de son œuvre et qui pourtant l’aura occupé pendant plus d’une décennie : les films d’animation. Totalement autodidacte, Jean Sabrier a imaginé son travail d’animation comme lieu de convergence de l’ensemble de ses expérimentations plastiques. En écho à Marcel Duchamp, qui cherchait à mettre l’art en mouvement, cet « atelier mental » témoigne de la pluralité de son œuvre.

L'exposition au rez-de-chaussée de la MÉCA est gratuite.

L'œuvre de Jean Sabrier est documentée sur le fonds documentaire Documents d'artistes Nouvelle-Aquitaine - www.dda-aquitaine.org.
Dans le cadre de l'édition de son dossier, un entretien filmé de l'artiste a été réalisé par Sacha Béraud en 2011.
L'ensemble de la documentation est disponible sur http://www.dda-aquitaine.org/fr/jean-sabrier/.