Chargement Évènements

ANNONCE DES 25 LAURÉATS

Catégorie d’Évènement:
Le 27 avril 2020 à 8 h 00
En Nouvelle-Aquitaine

Le Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, à l’initiative de Bernard de Montferrand, son président, et de Claire Jacquet, sa directrice, a lancé le 8 avril 2020 un programme de soutien aux artistes face à la crise liée à la pandémie, sous la forme d’un appel à projets. Cet appel n’a été possible que grâce au soutien permanent au Frac de l’Etat et de la Région Nouvelle-Aquitaine. En 10 jours, 412 artistes ont répondu.

Au vu de la très grande qualité des réponses et de la mobilisation que cet appel a suscité auprès des artistes, nous avons pu augmenter le nombre de projets sélectionnés en passant de 20, initialement prévus, à 25 artistes bénéficiaires, grâce à la générosité de plusieurs mécènes.

Dans le contexte d’une « situation d’urgence » inédite, les artistes du champ des arts visuels étaient invités à réfléchir et à concevoir un projet, en écho à cette épidémie aux conséquences brutales, tant sur les plans humain et social, qu’économique et politique.

Le nombre et la diversité des projets reçus montrent combien les artistes se sentent concernés par la situation si complexe dans laquelle nous vivons et rendent compte de cette expérience vécue par tous, à l’échelle planétaire.

Pour inventer une nouvelle relation au monde et de « nouveaux gestes barrières » susceptibles de modifier à terme nos habitudes  les créateurs ont donné leur propre lecture de la crise, au moyen d’une multitude de médiums (peinture, dessin, photographie, performance, création sonore, sculpture, film…). L’ensemble des points de vue, sur ce présent menacé, témoigne, documente, interroge la période de confinement, synonyme d’enfermement et paradoxalement d’hyper-conscience, d’introspection et inversement d’ouverture vers des confins plus larges ou inconnus, prenant des accents tantôt dramatiques, tantôt grinçants, radicaux, provoquants, délicats, merveilleux ou désinvoltes. Au-delà de la stupeur et de la sidération, et dans la perspective du déconfinement, ils ont tracé des lignes de sens à ce présent et cet « après ».

Constatons en tous cas que le virus est loin d’avoir affecté la création ; l’énergie et l’inventivité des artistes sont un magnifique signal par les temps sombres que nous traversons. 

Choisir 25 artistes lauréats parmi les 412 dossiers était un défi difficile à relever. Il a fallu faire des choix, entre critères objectifs et, sans doute, une part d’arbitraire.

Le jury, composé de quatre membres de l’équipe du Frac – Vanessa Desclaux, Claire Jacquet, Karen Tanguy, Émeline Vincent – et de Suzanne Husky, artiste, a privilégié les projets répondant aux critères suivants : la lecture de la crise que nous traversons, l’originalité du projet et son lien avec la région Nouvelle-Aquitaine.

Aux artistes qui n’ont pas été sélectionnés, nous adressons nos sincères remerciements pour leur participation à cet appel à projets. L’ensemble des réponses a fait émerger une telle somme de réflexions, de formes, de sensibilités et de vécus, que nous ne pouvons y rester indifférents.

Au terme d’une semaine d’expertise et de débat sur ces 412 dossiers,
les 25 lauréats sont :
Benjamin Artola, Ludovic Beillard, Johann Bernard, Carol Bîmes, Julie Chaffort, Jean-Luc Chapin, Laurie Charles, Christophe Clottes et Lúcia Leistner, Mona Convert, Bastien Cosson, Dalila Dalléas Bouzar, Bertrand Dezoteux, Céline Domengie, Maitetxu Etcheverria, Laurent-David Garnier, Coline Gaulot, Nino Laisné, Mélanie Lecointe, Isabelle Loubère, David Malek, Marion Mounic, Nani$ôka Groupe, Barbara Schrœder, Laure Subreville, Corenthin Thilloy 

Chacun d’eux recevra une enveloppe de 2000 €.

Cette aide exceptionnelle leur permet de continuer à exercer leur activité artistique, en développant leur projet tel qu’ils l’ont imaginé. Nous leur demandons de nous informer des suites qu’ils auront pu lui donner.
Chaque artiste bénéficiaire reste propriétaire de son œuvre. Une restitution de l’ensemble des 25 projets, sous une forme qui reste à définir, aura lieu en 2021.